Dieux primordiaux

Dans l'histoire des dieux grecs, il existe un groupe de dieux arrivés avant toute autre chose. Ces dieux primordiaux sont presque de nature conceptuelle et représentent des domaines beaucoup plus vastes que ceux qui les ont suivis. Ils continuent à apparaître dans les récits mythologiques grecs, où ils fonctionnent généralement plus comme des lieux ou des concepts que comme des personnages réels.

Les premiers dieux

Le premier dieu à apparaître dans les mythes grecs est Chaos (ou Kaos), qui représente le vide. Peu après, il y sera rejoint par Gaïa, qui est et représente la Terre.

Le chaos aurait donné naissance à deux enfants, Nyx (la nuit) et Erèbe (les ténèbres), qui auraient à leur tour donné le jour à Éther (la lumière) et Héméra (le jour). Ceux-ci ont auraient ensuite engendré Ouranos (les cieux) et Pontos (la mer).

Les autres dieux

Bien que ces dieux soient généralement considérés comme les premiers dieux de la mythologie, il en existe d’autres que l’on a souvent et également tendance à assimiler aux dieux primordiaux. Le plus important de ceux-ci est probablement le Tartare, qui est à la base un dieu primordial mais deviendra plus tard une prison pour les monstres.

Il existe également un certain nombre d'autres êtres primordiaux sur cette liste, comme Aïon ou Eon (l’éternité), les Moires (le destin) et parfois Cronos (le temps). En fonction du mythe que vous choisirez de lire, il peut y avoir des dizaines d'autres personnages supplémentaires considérés comme des dieux primordiaux.

Ce qu'ils représentent

Ce que ces dieux représentaient pour les Grecs est bien plus important encore que leur identité exacte : ils représentaient les grands concepts du début des temps et ont établi les bases de tous les autres dieux.

Ces dieux primordiaux apparaissent généralement dans les récits mythologiques en tant que dieux ayant une portée plus large que les dieux actuels (par exemple, Gaïa) et ayant donné naissance aux autres dieux (Cronos). Ce sont des dieux encore moins liés à l'humanité que leurs homologues plus tardifs, qui n’ont généralement aucune interaction avec les humains.

Les dieux primordiaux sont un groupe de dieu ayant jeté les bases de ce qui se passera dans le monde grec. En tant que concepts, ils sont trop gros pour être humains. Ces personnages aident à donner naissance à des choses plus faciles à comprendre et fournissent un arrière-plan à des récits qui avaient un grand impact sur la vie des adeptes des anciennes religions grecques. Bien qu'ils ne jouent pas un grand rôle dans les anciens récits, ils sont néanmoins la base sur laquelle la plupart d’entre eux ont été construits.