Thanatos. Faits et informations sur le Dieu Thanatos

Thanatos

Thanatos est le dieu grec des morts non violentes. Son nom peut littéralement être traduit par «mort» en grec. Dans certains mythes, il est considéré comme l’esprit personnifié de la mort plutôt que comme un dieu. Le contact de Thanatos était doux ; on le comparait souvent au toucher d'Hypnos, dieu du sommeil. Thanatos et Hypnos étaient jumeaux. C'est de là que vient l’expression «le sommeil est le frère de la mort».

Thanatos joue un rôle prédominant dans deux mythes grecs. Dans un de ceux-ci, il aurait eu pour tâche de conduire Alceste dans l’Inframonde mais Héraclès l'aurait mené au combat. Dans un autre mythe, Sisyphe, un criminel, aurait piégé Thanatos pour qu’il ne puisse pas l’emmener avec lui.

Lorsque Thanatos était représenté sur les vases grecs, c’était sous la forme d’un vieillard barbu et ailé. Dans quelques rares cas, il était aussi représenté comme un jeune homme sans barbe. Dans l’Iliade, il apparaît aux côtés d’Hypnos pour emporter le corps de Sarpédon.

Dans la mythologie romaine, Thanatos s'appelait Mors ou Letus. Les sculptures romaines représentent Thanatos comme un jeune homme portant une torche renversée et un papillon ou une couronne (symbolisant l'âme de la personne morte).

La plupart des ouvrages indiquent que Thanatos était le fils de Nyx, déesse de la nuit, et qu'il n'avait pas de père. Il n’était pas le fruit de l’union entre deux dieux, mais un morceau détaché de l’essence ou de l’esprit de Nyx. D’autres mythes affirment cependant que Thanatos serait le produit de l'union de Nyx et d’Erèbe.

Thanatos et Hypnos apparaissent souvent ensemble dans la mythologie et la littérature grecque classique. Ils auraient eu pour fonction de délivrer les humains du chagrin et de la douleur avec leur doux toucher. Thanatos ne doit pas être confondu avec le dieu Hadès car, si Hadès est le dieu de l’Inframonde, Thanatos est celui qui emmène pacifiquement les morts aux Enfers.