Pluton. Faits et informations sur le Dieu Pluton

pluto

Pluton était l'un des trois frères et deux sœurs engendrés par le dieu romain Saturne et son épouse, la déesse Ops. À la mort de Saturne et après la défaite des Titans, les trois frères se seraient divisé le royaume de leur père. Jupiter aurait reçu les cieux, Neptune la mer et Pluton, l'Inframonde. On pourrait penser que l’héritage de Pluton était inférieur à celui de ses plus jeunes frères, mais l'Inframonde romain était beaucoup moins sinistre qu'on ne pourrait l'imaginer.

Les Romains savaient que beaucoup de choses positives provenaient du monde souterrain, comme l'or, l'argent ou même les récoltes, c'est pourquoi Pluton et son domaine n'étaient pas considérés comme des entités négatives. On raconte que Pluton vivait dans un palais magnifique situé à l’entrée des Champs Elysées -le palais restant cependant assez sombre, étant donné qu'il était construit sous terre.

Durant la guerre contre les Titans, les Cyclopes auraient offert des outils aux trois frères, pour les aider à gagner la bataille. Jupiter aurait reçu le tonnerre et la foudre, Neptune, un trident et Pluton, un casque d’invisibilité. Comme son nom l’indique, la fonction principale du casque était de rendre son porteur invisible aux yeux des ennemis, mais il aurait également pu dissimuler la vraie nature du porteur, facilitant ainsi les tromperies. À plusieurs reprises, d’autres dieux auraient emprunté le casque de Pluton pour accomplir leurs propres exploits, mais Pluton serait toujours resté son principal propriétaire.

Outre son casque, Pluton possédait quelques autres éléments-clés. Il était souvent représenté conduisant un char d'ébène tiré par quatre chevaux noirs. En tant que dirigeant de l'Inframonde, il détenait également les clés des grandes portes de son royaume, où les âmes des morts étaient enfermées à jamais. Son chien à trois têtes, Cerbère, aidait à garder cette entrée, s’assurant qu’une fois les portes refermées, les âmes de défunts ne puissent pas s’enfuir.

Le principal devoir de Pluton en tant que dieu des Enfers consistait à aller à la rencontre des nouveaux morts après leur traversée du fleuve Achéron (appelé Styx dans la mythologie grecque), puis à les enchaîner et à les escorter jusqu’à l’endroit où ils seraient jugés en fonction de la vie qu'ils avaient menée et de leurs actions sur terre. Pluton les accompagnait ensuite vers leurs nouvelles résidences dans l'Inframonde. Ceux qui ont avaient été jugés favorablement vivaient à jamais dans les merveilleux champs Elysées, pays des bienheureux, mais les pervers passaient l'éternité dans le sombre Tartare, lieu de peine et de tourments. Pour s'assurer que Pluton traite équitablement leurs proches, les Romains lui faisaient des sacrifices annuels de taureaux, moutons ou cochons noirs lors de cérémonies nocturnes. Les sacrifices étaient effectués au-dessus d'une fosse, afin que le sang puisse couler jusqu'à Pluton dans le monde souterrain. Du bois de cyprès (considéré comme le bois sacré de Pluton) était généralement brûlé lors des funérailles romaines.

A un certain moment, Pluton aurait désiré avoir une femme pour l'aider à gouverner et à engendrer des héritiers. Mais comme il était assez pâle et blafard (étant donné qu'il avait passé beaucoup de temps sous terre), aucune déesse ne voulait l'épouser ni vivre dans son sombre royaume. Au cours d’une de ses visites hors des Enfers, Pluton aurait été touché par une des flèches de Cupidon et serait immédiatement tombé amoureux de la déesse Proserpine, qui se promenait près d'une rivière avec ses suivantes. Il aurait kidnappé la belle jeune femme et serait reparti avec elle dans son char, s'ouvrant un passage dans l'Achéron et descendant avec elle dans les terres nocturnes. Malgré ce violent enlèvement, Proserpine aurait fini par aimer Pluton et, contrairement à la plupart des autres dieux, Pluton lui aurait toujours été fidèle.

Tous deux auraient été visités à plusieurs reprises par des âmes vivantes cherchant des âmes perdues aux Enfers. Un de ces visiteurs, Orphée, était capable de charmer jusqu'aux arbres avec sa délicieuse musique. Il serait venu demander le retour de son épouse, jouant pour Pluton et Proserpine dans l'espoir de les séduire et de retrouver l'âme de son Eurydice. Mais bien que les deux dieux des Enfers aient été très touchés par sa supplique, ils ne pouvaient tout simplement pas lui permettre de ramener Eurydice dans le monde des vivants. Un autre visiteur, Ulysse, serait venu les consulter avec Tirésias pour qu'ils les aident dans leur quête.

Protésilas, soldat héroïque tué dans la bataille contre les Titans, aurait aussi imploré Pluton que son âme puisse revenir au pays des vivants afin d’être avec sa jeune femme. Pluton, faisant le parallèle avec son amour pour sa propre femme et comprenant comment le soldat se sentait, aurait essayé de le réconforter en lui assurant qu'ils seraient certainement réunis dans la mort. Proserpine, de son côté, aurait été tellement émue par la demande de Protésilas qu'elle serait intervenue en sa faveur. Par amour pour sa femme, Pluton aurait finalement accordé au couple un dernier jour ensemble.