Prométhée. Faits et informations sur Prométhée

promethee

Le mythe de Prométhée explique comment les êtres humains ont découvert le feu. Il est tellement ancien qu'il est presque certain qu'il est antérieur aux Grecs. Ce mythe se situe très tôt dans leur mythologie, même selon leurs propres critères, parce que Prométhée aurait vécu durant les temps sombres précédant la naissance des dieux grecs.

Car il existait un monde mythologique grec avant l’arrivée des dieux grecs que nous connaissons. Cette époque est connue sous le nom d'âge des Titans et fait référence aux temps où Cronos et ses monstrueux rejetons dominaient le ciel. C'était une époque de nuit sans fin et de terreur pure, où les êtres humains n'étaient guère plus que des animaux. Prométhée était le plus jeune et le plus gentil des Titans. Il aurait remarqué l'état pitoyable des êtres humains et senti son cœur se serrer. Il aurait voulu faire quelque chose pour rendre leur vie moins misérable mais n’y était pas autorisé.

Puis, un jour, Zeus, le roi des dieux de l’Olympe, aurait enfin renversé les Titans après une longue guerre nommée Titanomachie. Prométhée se serait battu aux côté de Zeus et aurait survécu. Il serait alors devenu puissant et honoré dans la nouvelle cour du mont Olympe. Mais, voyant que les pauvres humains souffraient encore, il aurait décidé de leur donner le divin secret du feu.

Le don du feu

Le feu n'était pas chose courante en ces temps-là. C'était un secret des dieux, qu’ils soient Titans ou dieux de l’Olympe, et il était strictement interdit d’en faire cadeau à un de ces animaux inférieurs, les humains. Et, bien qu’il sache que Zeus le punirait s'il découvrait ce qu’il allait faire, Prométhée se serait rendu une nuit à l'endroit où le feu sacré était gardé et l’aurait transporté du mont Olympe à la terre.

Le fait que Prométhée ait apporté le feu directement aux êtres humains et le leur ait remis comme s'il s'agissait d'un objet physique est révélateur de l'extrême antiquité de l'histoire. Cela prouve que ce récit provient d'une époque où les êtres humains ne savaient pas faire eux-mêmes du feu. Ils devaient l’obtenir de sources naturelles comme les éruptions volcaniques ou les incendies de forêt. Imaginez à quel point c'était difficile et dangereux. Ils devaient ensuite porter et entretenir ce feu tout en s'éloignant de sa source et voyageant au travers des terres, ce qui entraînait de grandes difficultés et un grand danger. Si le feu s’éteignait, la tribu était condamnée. Mais les feus ne s’éteignaient pas, parce que les gens respectaient le don de Prométhée. Les feus ne se sont jamais éteints jusqu’à ce jour.

Malheureusement, le destin n’aurait pas été aussi clément avec Prométhée. Zeus et les autres dieux auraient découvert qu'il n’avait pas respecté l’interdit et qu’il avait donné le feu au peuple qui rampait à la surface de la Terre, sous eux. Leur colère aurait été immense et ils auraient donc décidé de punir Prométhée pour toujours. Ils ne pouvaient pas récupérer le secret du feu donné à l'humanité mais pouvaient s'assurer que Prométhée souffrirait éternellement pour ce qu'il avait fait. Ils auraient donc trouvé un rocher au bord de la mer et y auraient enchaîné Prométhée.

À partir de ce jour, si l'on en croit le mythe, un aigle atterrirait chaque jour sur la forme sans défense que serait devenue Prométhée. Il creuserait dans sa chair vivante avec son bec pointu et ses serres et lui arracherait le foie. Pour les Grecs et les peuples antiques, le foie était le siège de l'âme humaine. C’est donc le foie de Prométhée qui est arraché, déchiré et mangé  par l’aigle. Chaque nuit, Prométhée reviendrait à la vie et son foie repousserait ; et chaque jour, l'aigle redescendrait sur lui, l’attaquerait et lui dévorerait le foie, depuis des centaines de milliers d'années. Si l'on en croit le mythe, ce serait encore le cas aujourd’hui.

Beaucoup de personnes considèrent ce mythe comme une parabole mettant en garde contre les dangers de l’intelligence et de l'innovation. Ce récit montrerait que, même si les gens qui entourent les inventeurs peuvent tirer de grands avantages des inventions de ces génies, ils seraient, eux, condamnés à en souffrir énormément chaque jour. Cette vision négative pourrait être due aux mauvais usages possibles des inventions. Il existe aussi d'autres légendes plus obscures mettant en scène Prométhée et Zeus. Un mythe raconte, par exemple, que Prométhée aurait piégé Zeus en ne lui donnant que les parties non-comestibles d’un taureau sacré sacrifié par les humains, laissant au peuple de la terre les parties comestibles. Cette pratique religieuse pratiquée par les anciens Grecs, permettait facilement de nourrir tous les assistants lors des cérémonies religieuses. Les légendes reconnaissent que Prométhée était intelligent. Quel dommage qu'il ait dû autant en souffrir…