Momos. Faits et informations sur le Dieu Momus

momus

Momus (ou Momos) était le dieu de beaucoup de choses dont la satire, la moquerie, les poètes, les écrivains, les reproches et les critiques. Ses moqueries constantes aux dépens des Olympiens l'ont finalement fait exiler du mont Olympe sur ordre de Zeus. Momus serait le fils de Nyx (la nuit) et d'Erèbe (l'obscurité). Il serait aussi le jumeau d'Oizys, déesse de la misère.  

Faits concernant Momus

- L’objectif de Momus était de trouver quelque chose à ridiculiser. Lorsque Prométhée a créé la race humaine, Momus lui a reproché de ne pas avoir construit de porte dans la poitrine de l’homme, car celle-ci aurait permis que ses pensées soient vues et la malhonnêteté évitée.

- Momus s’est moqué d’Athéna parce qu'elle avait construit une maison sans roues ne pouvant pas être déplacée loin des voisins indésirables.

- Momus a critiqué le travail de Poséidon lorsque celui-ci a construit un taureau, disant qu'il serait beaucoup plus efficace s'il avait les yeux dans les cornes.

- Certains croient qu’Aphrodite aurait agacé Momus parce qu’il ne trouvait rien à critiquer chez elle. D'autres sources littéraires affirment cependant que Momus lui aurait reproché d'avoir des sandales grinçantes et de trop parler.

- Momus aurait même eu l'audace de se moquer du roi des dieux, Zeus, lui reprochant d'être violent et de convoiter trop de femmes. Zeus aurait finalement banni l'insolent dieu du Mont Olympe.

- Momus est généralement représenté sous les traits d'un homme soulevant le masque qui couvre son visage. Dans l’art plus moderne, il est représenté comme un fou ou un bouffon du roi.

- Deux des fables d’Esope parlent de ce personnage.

- Momus est également responsable du fait que Zeus ait décidé de commencer la guerre de Troie pour réduire la population.

- Comme il provient du royaume de l'Inframonde, Momus a également un côté sombre. Il insufflait souvent aux hommes un sentiment d'échec lorsqu'ils avaient de nouvelles idées ou désiraient entreprendre de nouvelles entreprises.

- Oizys, jumelle de Momus, était la déesse de la misère. Elle était aussi connue comme la déesse de l'anxiété, des soucis et de la détresse. Elle aurait provoqué de nombreuses guerres, querelles et conflits.

- Sophocle, le tragédien grec, aurait écrit une pièce satyrique intitulée Momus. Les pièces satyriques étaient des tragi-comédies avec des chœurs de satyres. Ces pièces étaient souvent remplies d'ivresse, de sexualité, de gags visuels et de toutes sortes d'amusements. De la pièce elle-même, il ne reste aujourd'hui que des fragments.

- Momus est associé aux écrivains et aux poètes car il est aussi connu comme le dieu de la censure et de la satire. La censure est une critique sévère, une forte désapprobation ou une forte condamnation.