Atlas. Faits et informations sur le Dieu Atlas

Atlas

Dans la mythologie grecque, Altas était un Titan chargé de porter le poids de la voûte céleste sur ses épaules, une punition qui lui avait été infligée par Zeus. Atlas avait été chargé de ce fardeau parce qu'il avait mené les Titans à la bataille (voir Titanomachie) contre les dieux de l'Olympe pour le contrôle des cieux.

Atlas était le fils du titan Japet et de Clyméné. Ses frères étaient Epiméthée, Prométhée et Ménoetios. Il était aussi le père de la nymphe Calypso et de Maia, qui était une des Pléiades et la mère du dieu messager Hermès.

Atlas et son frère Ménoétios se sont battus aux côtés des Titans contre les dieux de l'Olympe et, lorsque les Titans ont finalement été vaincus, beaucoup d'entre eux ont été confinés dans le Tartare (un profond gouffre utilisé comme cachot), dont le frère d'Atlas. Cependant, Atlas a eu un destin différent et Zeus l'a condamné à se tenir sur le côté ouest de Gaia (la terre) et à porter les cieux sur ses épaules pour empêcher ces deux éléments de revenir à leur première étreinte. Les statues le représentant dans cette position s'appellent des Télamons ou Atlantes et symbolisent sa lutte quotidienne et son châtiment.

Dans l'Odyssée d'Homère, Atlas est décrit comme un esprit mortel supportant les piliers séparant la terre et le ciel. Dans la Théogonie d'Hésiode, Atlas porte les cieux dans le lointain coin ouest du monde des Hespérides, des déesses connues pour leur magnifique chant. Plus tard, Atlas sera associé aux montagnes Atlas (situées au Nord-Ouest de l'Afrique, sur le territoire actuel du Maroc, de l'Algérie et de la Tunisie), la légende disant que le Titan aurait été transformé en une énorme montagne rocheuse par Persée, qui aurait, pour ce faire, utilisé la tête de Méduse et son regard mortel.

Dans cette histoire, Atlas était le père des Hespérides, nymphes gardiennes des pommiers d'or. La déesse de la Terre, Gaïa, aurait donné ces arbres à Héra comme cadeau de mariage et les aurait placés dans un endroit secret. Cependant, un oracle aurait dit à Atlas qu'un fils de Zeus allait un jour voler les pommes d'or gardées par ses filles. Pour empêcher cela, Atlas ne permettait à personne de visiter sa maison. Persée lui aurait un jour demandé l'hospitalité sur ses terres et Atlas la lui aurait refusée pour cette raison. De rage, Persée aurait pris la tête de la Gorgone Méduse et immédiatement transformé Atlas en une chaîne montagneuse du nord-ouest de l'Afrique, l'Atlas.

Le mythe le plus connu impliquant Atlas est celui des Douze Travaux d'Hercule. Celui-ci aurait été chargé par le roi Eurysthée de voler les pommes d'or des fabuleux jardins des Hespérides. Ces jardins étaient sacrés pour Héra et gardés par le létal dragon aux cent têtes, Ladon. Sur les conseils de Prométhée, Hercule aurait demandé à Atlas de prendre les pommes pour lui pendant que lui et Athènes soutiendraient la voûte céleste à la place du Titan, lui permettant de se reposer un peu de sa tâche et d'avoir la liberté de voler les pommes. En revenant avec les pommes, Atlas n'aurait pas été très heureux à l'idée reprendre sa tâche et aurait essayé de laisser Hercule avec le poids des cieux sur ses épaules. Ce dernier aurait finalement réussi à tromper le Titan en le convainquant d'échanger les places un instant, le temps de se procurer des coussins à placer sur ses épaules pour pouvoir mieux supporter le poids. Mais une fois la substitution faite et Atlas à nouveau chargé du fardeau, Hercule aurait pris les pommes d'or et aurait couru rejoindre Mycènes. Dans certaines versions de l'histoire, Hercule aurait plutôt construit les dits piliers d'Hercule pour maintenir le ciel éloigné de la terre, libérant Atlas de son fardeau.

Autres faits intéressants:

- Une erreur commune de nos jours est qu'Atlas aurait été forcé de tenir la Terre (et non les cieux) sur ses épaules.

- Atlas était associé à l'Atlantide par Platon et le premier roi de l'Atlantide se serait appelé Atlas.

- Atlas était connu pour être vaillant, fort, résistant et un petit peu crédule.