Anémoi. Faits et informations sur le Dieu Anémoi

Les Anémoi étaient quatre dieux grecs considérés comme les divinités du vent. C'était les descendants d'Eos et Eole. Eole était le dieu des vents. La déesse Eos, aussi connue comme "la porteuse d'obscurité", aurait été la fille d'un Titan, de Pallas, d'Athènes ou de Nyx. Selon le poète grec Hésiode, leurs parents seraient Astraeus et Eos.

Les Anémoi sont caractérisés de façons différentes dans les histoires des anciens Grecs. Parfois, ils sont représentés comme le vent en général, parfois, comme des hommes ailés. Dans l'Odyssée, les Anémoi sont des chevaux gardés dans les étables du dieu Eole. Tous étaient associés à l'agriculture, aux récoltes, aux chevaux et aux tempêtes.

Les quatre Anémoi sont: Borée, Euros, Notos et Zéphir.

Pour les Grecs, Borée était le dieu ou l'esprit du vent du nord. Il était responsable de l'hiver et des froides températures. Il était vu comme un vieil homme soufflant dans sa conque pour appeler le vent du nord.  Il est souvent représenté avec une épaisse barbe blanche et des yeux souriants. Les Romains appelaient Borée Aquilon ou le vent d'hiver du nord-est. Pour les Romains, le vrai vent du nord était Septentrion.

Euros était le dieu grec du vent de l'est ou du sud-est. Il était responsable de la pluie et des jours plus chauds. Parfois, on se réfère à lui comme "le dieu du malchanceux vent d'est". Le grand naturaliste Romain Pline l'Ancien appelait le vent d'est Vulturnus.

Notos était le dieu grec du chaud vent du sud. Il était responsable des récoltes mourant sous le soleil de la fin de l'été et les orages. Les Romains appelaient le dieu des vents du sud Auster. Celui-ci apportait les jours nuageux et les fortes pluies. On pense que le nom Australie pourrait venir d'Auster.

Zéphyr était le dieu grec des vents créateurs de vie du printemps. Il existe beaucoup d'histoires à son propos, dont la moindre n'est pas qu'il ait été marié à la déesse messagère Iris. Il aurait aussi été impliqué, conjointement au dieu Apollon, dans une compétition contre un spartiate appelé Hyacinthe. Zéphyr est aussi le dieu des plantes et des fleurs.